Dragon Ball Universe

forum pour discuter librement de notre manga préféré, peut-etre decouvrerez-vous des choses que vous ne connaissiez pas....
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mer 18 Juil - 10:39

Merci! Voilà la suite:





Chapitre 29 :
Les Nameks (Vous croyez qu'ils ont leur propre hymne national ?)


¦ Dans le dernier chapitre, Goku part pour Namek afin d'aller affronter le terrible Freezer ! ¦
GOKU : C'est qui "Friture" ? Il est mangeable... ?
¦ Ooooh... ! Ce qu'il est adorablement naïf ! ¦
GOKU : Mais non, je ne suis pas un ado à 'blème naïf ! Dîtes, vous avez remarqué comme les gens prononcent mal les mots dans cette pa... euh... cette pa... euh... cette histoire ?
TOUS : C'est toi qui comprends rien à rien !!
GOKU : Ah ?
KAIO : Au fait... J'ai bien entendu ? F... Freezer est sur Namek ?!
¦ Oui. Ô grand maître de l'Univers ! ¦
KAIO : Pourquoi quand c'est elle qui le dit, c'est flippant... ? Bref ! Goku, ne t'approche surtout pas de lui ! C'est l'homme le plus fort de l'univers !
GOKU : Maiseeeuuh ! Je veux goûter cette friture, moi !
KAIO : Mais qu'il est con ! Qu'il est con ! Puis merde ! Il a qu'à aller crever !
CHAOZU : Dîtes, au fait, au chapit' dernier, Goku était pas en danger 'cause du système de gravité ?
'Bom !'
GOKU : Me... Merci ! J... J'avais oublié... Argh ! Au secours...
TOUS : ...
¦ Bien, nous allons laisser notre supra-héroïque Goku et retrouvé nos amis et l'autre sur Namek. ¦
KAIO, PICCOLO, YAMCHA, TENSHINHAN & CHAOZU : "L'autre" ? C'est quoi cette histoire, encore ?

¦ Kyaaah ! M. Dende, M. Muri... ¦
TOUS : Raaaah ! Non ! Voilà l'autre !
¦ M. Carugo ! ¦
ZABON : M. Freezer, vous voudriez pas faire comme la dernière fois et abréger ?
¦ M. le Namek mort A. ¦
NAMEK MORT A : Comment ça, "Namek mort" ?!? Je suis pas mort !!
¦ Non, mais ça ne saurait tarder... D'ailleurs, si vous pouviez me léguer vos vêtements avant... ¦
NAMEK MORT A : Mais... Veux pas mourir, moi...
¦ Oh ! M. Zabon ! Je pourrais l'avoir ce morceau de chair, alors ? ¦
ZABON : ... Si vous pouviez faire vite, M. Freezer...
SIRE FREEZER : C'est "Sire" Freezer...
¦ Mais aller ! Laissez-vous faire ! ¦
ZABON : Pose ce scalpel, toi !!! D'accord, Sire Freezer, s'il vous plaît !!
SIRE FREEZER : Bien ! Voilà qui est mieux ! Donc, quelques autographes et scalps plus tard...
ZABON : Le but de l'opération était que je ne me fasse pas scalper !
DORIA : Pareil !
SIRE FREEZER : Hhhh ! Ce que vous pouvez faire les difficiles !
ZABON & DORIA : Snif !
¦ Bon, je vais aller rejoindre les autres sur la falaise... ¦
KRILIN & GOHAN ¦ chuchotant ¦ : Mais chuuuuut !
DORIA : Hein ! Qui est-ce qui est sur la falaise ?
¦ Oh ! Personne ! Juste un insecte ou un petit animal... Bon ! Bah, j'y vais, hein ! ¦
DORIA : Elle est vraiment pas nette, celle-là... Voilà qu'elle s'intéresse aux insectes et aux petits animaux, maintenant...
SIRE FREEZER : Bien, donnez-moi vos dragonballs !
MURI : D'accord !
SIRE FREEZER : Mais offrez un peu de résistance que je puisse au moins montrer ma cruauté...
MURI : Bon, bah, vous avez qu'à tuer Namek mort a et Namek mort b...
NAMEKS MORTS A & B : Mais... ! Ça va pas, non !?! Et puis nous appelle pas comme ça !
SIRE FREEZER : Bien ! Zabon, vas-y !
NAMEKS MORTS A & B : Kôôôôôaaaa ?!??
ZABON : D'accord...
¦ Zabon, leur fonce alors dessus. Il décapite d'abord le deuxième, puis transperce la poitrine de l'autre dont il retire le cœur encore palpitant avant de le mordre goulûment et... ¦
ZABON : Ça va pas, non ?!? J'ai jamais fait un truc aussi atroce !! J'ai juste brisé le cou de l'un et tué l'autre avec un kikoha !
¦ Ben... Je voulais juste accentuer votre côté cruel... ¦
ARMEE DE FREEZER : On est dans un shônen, pas dans un film d'horreur !!!
SIRE FREEZER : Et c'est ARMEE DE ~SIRE~ FREEZER !
KRILIN ¦ chuchotant ¦ : Tu as vu Gohan ? Ils ont froidement exécuté ces deux Nameks...
GOHAN ¦ chuchotant ¦ : Oui ! Quels vils pendards !
NARUTO ¦ chuchotant ¦ : ... La péritechnicienne m'a dit que vous aviez vous-mêmes achevé certains de vos amis...
KRILIN & GOHAN ¦ chuchotant ¦ : Elle t'a menti...
NARUTO ¦ pensant ¦ : J'ai un gros doute... Vu leur air trop innocent...
SIRE FREEZER : Bon, alors ? Cette boule ?
MURI : Ben, elle est là-b...
SIRE FREEZER : Rhaaa ! Mais, je t'ai dit de résister, bon sang ! C'est pas drôle autrement !
DORIA : Oh ! Regardez ! Il y a des mecs qui débarquent !
MURI : Ah ! Oui ! Ce sont les jeunes du village... Bon, bah... Vous avez qu'à vous défouler sur eux...
FREEZER : Aaaaah... C'est parfait ! Je me réjouis d'avance du bain de sang ! Très bien... Hé ! J'ai dit : ~SIRE~ FREEZER !
VA TE FAIRE ENCULER, Y'EN A MARRE D'ÉCRIRE ~SIRE~ FREEZER ! : Euh... Bon... Bon... D'accord...
FREEZER ¦ pensant ¦ : Vraiment aucun sens de la hiérarchie... ¦ à haute voix ¦ Je disais donc : Apple, Soldats Z, A, W, G, Q, U, J et @ Préparez-vous au massacre !
¦ Cette impitoyable et noble armée se dirige déjà vers les nouveaux venus (dont j'ai discrètement demandé des autographes). Une épique bataille commence pour ces formidables guerriers inconnus. ¦
GUERRIER NAMEK A : Mais... Qu'est-ce que c'est que ce bin'z !? Qu'est-ce qu'ils nous veulent ? On avait juste oublier de prendre les bêches avec lesquelles on devait aller bêcher aux champs...
GUERRIER NAMEK B : Tant pis ! Ils vont avoir affaire avec nous !
¦ Un supra-héroïque comb... ¦
DENDE : Je parle.
CARUGO : Moi aussi.
TOUS : ... ... ...
MURI : Euh... C'est bien... Mais ça sert à quoi de le dire... ?
DENDE & CARUGO : Bah... On avait pas encore parlé jusqu'à présent. C'est pas juste ! Alors, on a arrangé le problème.
TOUS : ...
FREEZER : Euh... Ils auraient pas une araignée au plafond... ?
¦ Le grand et sage Muri hausse alors les épaules d'un air perplexe. Oh ! Tiens ! Le combat est presque fini ! Les guerriers nameks ont vaincu tout le monde sauf Apple. ¦
APPLE : Help !
FREEZER : Quoi... ? Mais... Tu m'avais dis que c'était notre nouveau défouloir !
MURI : Ah, mais j'y peux rien si tes soldats sont nuls...
FREEZER : Bon... Doria, occupe-t-en.
DORIA : Bien !
¦ Il saute alors vers eux. Les courageux Nameks luttent du mieux qu'ils peuvent. Malheureusement, le sublime mais néanmoins cruel Doria les surpasse complètement et il les démembre un à un très lentement, avant de les passer petit bout par petit bout à la scie circulaire et de... ¦
FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE : On t'a déjà dit d'arrêter avec ce genre de descriptions de film d'horreur qui n'a en plus rien à voir avec ce qui se passe réellement !!! Ils sont morts ! Point !
APPLE : Snif ! C'est... C'est terrible... Nous... Nous avons perdu Soldat J... C'était mon meilleur ami... Il était si irremplaçable ! Unique ! Exceptionnel ! {Promis, j'écrirais un jour une fanfic sur cette émouvante amitié (ou pas).}
ZABON : ... C'est pour ça qu'il avait une lettre de l'alphabet pour nom, je suppose...
MURI : Bon... C'est bon ? Je peux vous passer le dragonball ?
FREEZER : Ok. Donne.
¦ Muri leur tend alors le dragonball d'un geste plein de noblesse et de grâce. ¦
FREEZER : Bien, maintenant, nous allons vous tuer !
MURI : Quoi ? Mais... C'est pas gentil, ça... !
FREEZER : Bahah... Non ! C'est une évidence ! Je suis le méchant, je te rappelle !
MURI : Très bien ! Mais nous nous battrons jusqu'au bout ! N'est-ce pas, Dende et Car...
¦ Il se retourne et voit que les deux enfants s'enfuient. ¦
DENDE & CARUGO : Ciao !
MURI : Lâcheurs !!
¦ Mais Freezer tue Carugo en lui lançant une tronçonneuse qui le dépèce... ¦
FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE : Mais ta gueule !!!
¦ Doria arr... Hmpf ! ¦
ZABON : Vite ! Doria ! Occupe-toi de Muri pendant que je lui tiens la bouche et avant que le CSA n'intervienne à coups de censures ! {Quel rapport avec le CSA... ?}
DORIA : Ok !
FREEZER: Doria brise la nuque de Muri. Voilà, il est mort, il n'y a plus rien à dire !
GOHAN ¦ chuchotant ¦ : Oh ! Quels méprisables faquins !
KRILIN ¦ chuchotant ¦ : Je ne te le fais pas dire !
NARUTO ¦ pensant ¦ : Mais quels hypocrites
ZABON : Kyaaaaaaïh ! Mais elle m'a mordu !
¦ Voilà ! J'ai enfin un morceau de sa chair !! ¦
TOUS : ...
FREEZER : Euh... Bien ! Il ne reste plus que toi !
FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE ¦ air sadique ¦ : Nyeh ! Hé ! Hé ! Hé !
DENDE : Gloups !
NARUTO ¦ sortant de sa cachette ¦ : Halte-là ! Mes amis ici présents ¦ il désigne Krilin et Gohan ¦ et moi-même, ne tolérerons plus une telle horreur ! Nous vous tuerons !
GOHAN & KRILIN : Hein !?! Mais t'es malade ou quoi !?!? Tu nous as fait repérer !!!!
NARUTO : Ben, c'est notre rôle de héros, non ? D'aider la veuve et l'orphelin ? On va juste les tuer !
GOHAN & KRILIN ¦ tabassant noblement l'autre ¦ : On a aucune chance, pauvre débile !!! Et toi encore moins !!!
NARUTO : Kyaaaaaaaaah !!!
¦ Ils sentirent soudainement sur eux quatre regards pesants. ¦
GOHAN & KRILIN : Gloups !

¦ Après avoir assisté impuissants au massacre horrible de Nameks, Gohan et Krilin n'en peuvent plus et décident courageusement, au péril de leur vie de tenter de sauver le dernier survivant. ¦
NARUTO : Hééé ! C'est moi qui en ai eu l'idée !!
GOHAN & KRILIN ¦ tabassant encore plus noblement (si c'est possible) l'autre ¦ : Et tu t'en vantes ?!?
NARUTO : Aaaaaaah !!!
¦ Mais pourront-ils faire quelque chose ? ¦
DORIA : Je ne pense pas, non... ¦ air sadique ¦ Nyeh ! Hé ! Hé ! Hé !
KRILIN& GOHAN : Aaaaaah...
¦ Vous saurez tout au prochain chapitre ! ¦
NARUTO : Grombl ! Ras le bol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiran
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Loire
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mer 18 Juil - 20:04

Toujours très bien Very Happy

La narratrice plus sadique que jamais et un freezer toujours aussi pompeux Laughing


continue bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballuniverse.jeun.fr
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mar 24 Juil - 13:09

Merci!





Chapitre 50 :
La course-poursuite (Oui, oui. C'est bien le chapitre 50 ! Pourquoi devrions-nous suivre des conventions sociales parfaitement ineptes qui veulent que des nombres se suivent de manière logique ?)


¦ Au dernier chapitre, nos incommensurables héros que sont Krilin et Gohan ont assisté, impuissant à l'atroce spectacle du dépeçage commis sur de pauvres Nameks innocents par l'ignoble et surpuissante armée de Freezer. ¦
FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE : On a dépecé personne !!! C'est toi qui as des fantasmes horribles !!
¦ Les valeureux Nameks se sont cependant bien défendus et ont anéanti une grande partie de l'impressionnante armée de Freezer, la réduisant à quatre personnes (toutes aussi formidablement puissantes les une que les autres, cependant). Mais leur homérique courage n'a pas suffit, et Doria les a vite éviscérés. ¦
DORIA : ... Décidément... Y' a pas moyen...
FREEZER : Et puis on est pas tous "aussi formidablement puissants les uns que les autres"... Apple est nul...
APPLE : Hééééé !
FREEZER : Quoi ? Tu veux me contredire... ?
APPLE : Euh... Non... Non...
FREEZER : Et je reste bien plus fort que Zabon et Doria...
¦ Cependant, nos légendaires héros se sont décidés à intervenir pour sauver le dernier survivant, Dende. Mais voyons ce qui va se passer à présent. ¦

FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE : Nyeh ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé !
GOHAN & KRILIN : On est mal...
NARUTO : Ne vous en faites pas ! J'ai la super technique pour les battre !
GOHAN : Ciel ! Mais...
NARUTO : Je suis aussi faible qu'un machin-truc-bidule incompréhensible ! Oui, je sais ! Tu pourrais me laisser faire ! Faites-moi confiance, pour une fois !
GOHAN : Ma foi, je suppose que cela ne coûte rien d'essayer... Faites donc.
NARUTO : Bien ! Tajū Kage Bunshin no Jutsu !
¦ L'autre se multiplie soudainement en plusieurs dizaines ! Quelle horreur ! Ça, ça fait vraiment peur ! ¦
NARUTO : La ferme ! C'est pas fini ! Harem no Jutsu !
¦ Tous les "l'autre" se transforment soudainement en un tas de jeunes femmes nues. ¦
NARUTO : Nyah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Voici ma plus terrible technique !
TOUS : ...
FREEZER, ZABON, DORIA & APPLE : Et... ?
NARUTO : ... Ben, ça marche pas... ?
GOHAN ¦ frappant majestueusement l'autre ¦ : Évidemment que non, vil fripon ! Ce sont des formes de vies extraterrestres parfaitement dissemblables des humains, sauf un, mais qui est visiblement homosexuel...
ZABON : Hé !
GOHAN : Comment voulez-vous qu'une " technique" aussi lubrique puisse leur faire un quelconque effet ?
ZABON : Je ne suis pas homosexuel ! Juste précieux !
DORIA : Moi, en revanche, je le suis...
SAN999 : ... Les lecteurs n'ont pas envie de connaître vos orientations sexuelles, merci...
NARUTO : Bah... Je peux essayer de faire des femmes extraterrestres, alors...
GOHAN : Ventre Saint Gris ! Epargnez-nous donc une telle horreur ! Ne saisissez-vous donc pas que ce genre de tactique ne peut fonctionner que sur des êtres parfaitement lubriques ? M. Krilin, ne pensez-vous pas comme m...
¦ En se retournant gracieusement, Gohan constate qu'une magnifique goutte de sang perle dans la partie sublime qui fait lieu et place de nez chez Krilin. Gohan tombe alors à la renverse de manière tout à fait charmante. Bien, prenons ma pipette pour prendre un peu du sang anasal de M. Krilin. ¦
GOHAN : Débauché !
KRILIN : Hé ! Touche pas à mon sang ! Pauvre névrosée !
¦ Kyaaaah ! Qu'il est bon de se faire frapper par son idole ! Bien, à présent que la technique de l'autre nul n'a pas fonctionné, nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses ! ¦
NARUTO : Ça suffit de parler de moi de manière aussi méprisante ! 'Paf !'
¦ Aïe ! … Tu viens de me frapper… ? Tu viens de me frapper ?!? ¦
NARUTO : Euh… Oui, mais je… Euh… Je… Gloups !
GOHAN : Morbleu, mais cette rossarde vient de sortir le bâton magique ! Cet artefact appartient pourtant à ma famille !
KRILIN : Encore un truc qu'elle a sûrement piqué…
¦ Personne ne me frappe à part mes idoles !!! Bâton, grandis ! ¦ 'Paf !!!!!'
NARUTO, GOHAN, KRILIN & DENDE : Kyaaaaaaaaaaaaaaahhh !!!
FREEZER : Gg… Elle vient de les éjecter tous les quatre à des kilomètres !
¦ Oh ! Mon dieu ! Noooon ! Sans… Sans le vouloir, j'ai aussi frapper mes idoles ! Kyaaaaaaaaaah ! J'ai frappé mes id… ¦
DORIA : Euh… Elle vient de tomber dans les pommes… Vite, Apple, la trousse de premier secours ! Pendant ce temps, je lui fais du bouche à bouche ! 'Paf !!!' Aïe !!! Mais… Pourquoi vous m'avez frappé… ?
FREEZER : On a pas que ça à faire ! Poursuis ces gosses immédiatement !
DORIA : Mais pourquoi moi ? Pourquoi pas Zabon ?
FREEZER : Parce que Zabon a la peau bleue…
DORIA : Quel est le rapport… ?
FREEZER : Aucun ! Tu les poursuis, et c'est tout !
DORIA : Oh ! Ça va ! Ça va !
¦ Le gracieux Doria s'envole alors à la poursuite de nos vaillants héros. ¦
ZABON : Tiens déjà réveillée ?
APPLE : Il faudra qu'elle me dise où elle voit de la grâce chez Doria…
¦ Freezer et Zabon haussent d'une manière harmonieuse leurs épaules. Pendant ce temps. ¦
KRILIN : Pour une fois que cette narratrice a pu nous servir à quelque chose !
GOHAN : Nous n'avons pu prendre la poudre d'escampette que grâce à son incroyable hystérie ! Mais pour une fois, il s'agissait d'une hystérie normale, comme celles que mère ou Mlle Bulma peuvent en faire… Qui aurait pu prévoir que cette psychotique pouvait manifester des comportements normaux…
NARUTO : Et puis, c'est aussi grâce à moi, qui ai pu faire une jolie diversion grâce à mon Harem no Jutsu ! Bwah ! Ha ! Haaaaaa ! Me frappez pas !
GOHAN & KRILIN : Il m'énerve ! Il m'énerve ! Il m'énerve ! Il m'énerve !
GOHAN : Ah !
KRILIN : Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?
GOHAN : Mon intellect supérieur m'a enfin indiqué quelle pouvait être l'utilité de cet être insignifiant ! Il nous sert tout simplement de défouloir pour évacuer toutes nos frustrations !
NARUTO : Kôa ?!?
KRILIN : Oui ! Tu dois avoir raison !
NARUTO : Hééé !!!
DENDE : Dîtes… Vous allez finir par me dire qui vous êtes… ?
DORIA : Nyah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Je vous ai rattrapé ! Vous allez souffrir !
KRILIN : Euh… Plus tard, si tu veux bien… Pour l'instant… Fuyons !!!
¦ Ils décampent le plus vite qu'ils peuvent à la vitesse phénoménale que seuls de grands héros peuvent atteindre. ¦
KRILIN : Hé ! Lâche ma jambe, toi !
NARUTO : Pas question !
KRILIN : Qu'il est collant !
¦ La poursuite continue alors encore quelques minutes fort passionnantes. ¦
DORIA : Bon ! Vous allez arrêter de fuir, oui ! Aller à sa cette vitesse est très mauvais pour la peau de mes épines crâniennes…
KRILIN : Oh ! C'est vrai ?
DORIA : Ben, oui…
KRILIN : J'ai une crème hydratante, si tu veux…
NARUTO : Qu'est-ce que t'as à parler à notre poursuivant en pleine course-poursuite, toi ?!? Tu veux pas lui proposer le thé, aussi, t'en que tu y es !?!
KRILIN & DORIA : Oh ! Toi la ferme !
DORIA : Tu veux bien me donner cette crème ?
KRILIN : Ok ! Mais dans ce cas, il faut abandonner ta poursuite…
DORIA : Mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir raconter à Freezer… ?
KRILIN : Ben, t'as qu'à lui dire que je t'ai aveuglé avec une technique bizarre, qu'on s'est caché et que tu as préféré détruire tout le paysage pour ne pas nous laisser fuir…
DORIA : Ok ! On fait comme ça, alors !
KRILIN : Marché conclu !
¦ Ils stoppent la course-poursuite effrénée. Krilin donne à Doria une crème hydratante. ¦
DORIA : Merci !
KRILIN : Tiens, voici aussi un baume pour les épines !
DORIA: Oh ! Merci beaucoup !
KRILIN : Et voici aussi… Bon… Narratrice, rends-moi mon shampooing nauruan…
¦ Mais pourquoi… ? ¦
KRILIN : Rends-le-moi, c'est tout !!! … Merci…
¦ Snif ! ¦
KRILIN : Tiens ! Voici un peu de ce shampooing nauruan. Essaie-le. Tu verras, il est génial !
DORIA : Oh ! Merci infiniment ! Je vais m'empresser de l'essayer ! Aller à plus ! Ciao !
KRILIN, GOHAN, NARUTO & DENDE : Bye !
¦ Pendant ce temps, au village Namek. ¦
FREEZER : Dis, où sont passés tous nos scooters… ?
ZABON : C'est sûrement cette narratrice qui les a volés…
FREEZER : Grmbl ! Sale… !

¦ Bien, nous sommes donc arrivés à la fin de ce sublissime chapitre ! Où nos vaillant nous ont encore fait montre de leurs incroyables, mais néanmoins véridiques capacités ! Mais que va-t-il se passer au chapitre suivant ? Vous le saurez en lisant la suite ! ¦
SAN999 : Un instant ! Avant de conclure, je voudrais, vous rappeler quelque chose : Nous en sommes au cinquantième chapitre !
TOUS ¦ pensant ¦ : C'est pas le cinquantième chapitre… C'est juste toi qui ne sais plus compter…
SAN999 : Snif ! Quelle émotion ! Merci à tous mes fidèles lecteurs ! Pour vous montrer ma gratitude, tous les personnages vont vous interpréter "Dragonball Z" d'Ariane Carletti en sol mineure.
TOUS : Laisse tomber cette histoire de chorale !!! On t'a déjà dit qu'on ne chanterait pas !!
SAN999 : Décidément, ils sont têtus…
¦ Moi, je veux bien chanter, mais seulement si c'est pour mes idoles… ¦
TOUS : …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fandeTrunks
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : avec Trunks a Capsule Corp!!!!!
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mar 24 Juil - 15:14

formidable je me marre de trop franchemet vivement la suite!!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers79-des-sayens.azurforum.com
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Lun 30 Juil - 2:28

Merci! sunny





Chapitre 31:
Au revoir Doria (Oui, j'ai repris la numérotation normale, parce que certains lecteurs se sont plaints car ils croyaient avoir raté vingt chapitres.)


¦ Après avoir sauvé Dende d'une mort affreuse, nos grands héros que sont Krilin et Gohan… ¦
NARUTO : Si je n'avais pas été là, ils l'auraient laissé crever !!!
DENDE : Quoi ? C'est vrai ?
GOHAN & KRILIN : Mais non ! Mais non ! Il délire !
NARUTO : Menteurs !!!
GOHAN & KRILIN : ♪ Whistle ! ♫
¦ Oh ! Quelles belles auréoles, vous avez là ! Donc, nos vaillants et angéliques héros de mon cœur se sont rendu compte qu'ils ne seraient pas de taille face à l'immonde cruauté des assaillants, et ont opté pour un repli stratégique afin de mettre au point un meilleur plan d'attaque. Ils ont ensuite été sauvagement pourchassés par Doria, mais ont fini par le semer, grâce à une stratégie de Krilin, digne de Zhuge Liang. ¦
KRILIN, DENDE & NARUTO : C'est qui lui ?
GOHAN : Un grand stratège chinois du IIIe siècle après Jésus Christ, il officia donc à l'époque des Trois Royaumes. Il servit Liu Bei, le dirigeant du Shu qui s'érigeait contre les royaumes du Wei et du Wu. Il rejoint l'armée Shu en l'an…
KRILIN, DENDE & NARUTO : Oui ! Oui ! On s'en fout de ces détails ! Ta gueule !
GOHAN : Grombl !
KRILIN : En revanche, je suis étonné qu'elle connaisse autre chose que Dragonball.
¦ En fait, j'ignore de qui il s'agit. C'est l'auteur qui voulait que je le place, afin d'étaler son savoir et d'avoir l'air intelligent. ¦
SAN999 : Fallait pas dire que je te l'ai demandé ! Je vais passer pour un pédant, moi, maintenant !
TOUS ¦ : Mais tu es pédant ! ¦
SAN999 : Grombl !
¦ Bref ! Voici la génialissime suite ! ¦

DORIA ¦ Se mettant le baume donné par Krilin sur ses épines crâniennes ¦ : Aaah… Cette crème hydratante et ce baume spécial épines crâniennes ont l'air super efficaces ! Je sens déjà leurs effets ! J'ai conclu une super affaire ! Bon, répétons une dernière fois : "Ô Môsieeeeur Freeeeeezer ! J'ai fait de mon mieuuuuux ! Mais ils ont réussiiiiis à m'éblouiiiiir avec une technique bizarreuh ! Et se sont cachééés ! Mais j'ai quand même tout détruit ! Comme ça, ils sont très morts ! Na !" Voilà ! Cela devrait être convainc… Kyaaaaaaaaaah !!!
¦ Doria est propulsé à l'eau par un coup très puissant. Il finit par sortir de l'eau avec la délicatesse d'un cygne. ¦
DORIA : Buaaah ! Peuf ! Peuf !
¦ Un être extraordinaire atterrit alors en face de Doria. ¦
DORIA : !! Végéta !!
VEGETA : Pour toi, ce sera Grand Prince Végéta à la puissance et à la beauté inégalée !
DORIA : Et puis quoi, encore ?!? C'est Zabon et moi, les beautés de... Oh ! Mon dieu, mon baume, ma crème hydratante et mon shampooing nauruan !! L'eau les a dissout ! Ils sont maintenant inutilisables, Végéta ! C'est pas sympa !
VEGETA : Un baume ? Une crème ? Un shampooing ? C'est quoi cette histoire ?
DORIA : À cause de toi, j'ai perdu tous les produits de beauté que je venais d'acquérir ! T'as intérêt à me dédommager ! Tiens ! T'as qu'à me donner ton détecteur et je te pardonnerais !
VEGETA ¦ désignant noblement son doux visage ¦ : Ce détecteur ?
DORIA : Non, celui du poisson que j'ai croisé en plongeant tout à l'heure... Biensûr ce détecteur !
VEGETA : Dans ce cas : Viens là, toi ! Tiens ! Je te le donne !
¦ Oh ! Merci infiniment !!! Quelle extase !! Vous voulez le lécher ? ¦
VEGETA : Non !
DORIA : Espèce de...
VEGETA : Si tu veux ce détecteur, il va falloir que tu le lui reprennes ! Niark !
DORIA : Grombl ! Donne-moi ça, toi !
¦ {Grognements indescriptibles.} ¦
DORIA : Kyaaaaah ! Mes épines ! Elle m'a arraché deux épines !
¦ Aller ! Vite ! Dans du formol ! ¦
DORIA : Mon dieu ! Nooooon ! Je suis horriblement laid, maintenant !
VEGETA : Qu'est-ce que tu délires ? T'as toujours été aussi hideux que tous ceux qui sont pas moi, et en plus tu pues comme un durian*... C'est pas deux épines en moins qui vont changer quoi que ce soit...
DORIA : Hééééééé ! Et puis d'abord, pourquoi tu as fait ça ? Tu as aussi besoin du détecteur !
VEGETA : Niéééh ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Je suis maintenant capable de repérer les puissances par la pensée ! Nanananèreuh ! Toi tu pourrais pas, car t'es nul ! Mais moi, je suis le meilleur !
DORIA : Je te rappelle que je suis meilleur que toi !!
VEGETA : Ah ? Alors pourquoi ne m'attaques-tu pas ? Je sais pourquoi... Tu as appris que je n'étais plus comme avant lors de mon combat contre Kiwi, et tu es effrayé... Tu l'as su par ton détecteur, hein ? Ma puissance actuelle...
DORIA : De quoi tu parles... ? Kiwi est parti avant même que le moindre combat n'ait pu commencer...
VEGETA : Aaaargh ! J'avais oublié ! Satané Kiwi ! À cause de lui, j'ai raté tout mon effet ! Quand je le retrouverais, je le tuerais !
DORIA : Mais avant, il faudrait que tu puisses me vaincre ce qui m'étonnerait ! Niaaaah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Wooooh ! Super Spyke Machin Truc Bidule Attack !!!
¦ Le grand et belle être rose qu'est Doria lance alors une attaque qui impressionnerait Dieu lui-même ! {en même temps, c'est pas dur...} Une multitude incroyable de kikohas font alors exploser le paysage. C'est vraiment une technique incroyable !!! Quelle puissance ! Quel combattant ! C'est vraiment un terrible guerrier ! On sent tout le poids de son expérience de soldat de Freezer ! ¦
VEGETA : Hé ! T'as tiré à côté... C'est au moins à vingt mètres de l'endroit où je suis...
DORIA : Oh ! Merde ! J'ai toujours été nul en visette !
VEGETA : Et puis, c'est quoi ce nom d'attaque ridicule... ?
DORIA : Oh ! Ça va ! Si tu crois que c'est facile de trouver un joli nom !
VEGETA : Bon, ça suffit ! Je vais te tuer !
DORIA : Tu ne pourras pas me vaincre !
VEGETA : Ah, oui ? Tu crois ?
¦ Notre noble Végéta princier fonce alors à une vitesse fantastique sur son impitoyable adversaire et lui assène un cataclysmique coup au visage ! Le gracieux épineux s'effondre au sol ! ¦
DORIA : Ah ! Non ! T'es trop fort pour moi ! J'abandonne !
VEGETA : Tu admets vite ta défaite... Bon ! Je vais te tuer !
DORIA : Attends ! Si tu me laisses partir, je te raconte un secret !
VEGETA : Laisse tomber... Tout le monde sait que tu es homosexuel... C'est pas un secret...
DORIA : Mais non ! Pas ça !
VEGETA : Hein ? T'es quand même pas tombé amoureux de moi ?!
DORIA : Mais non !!!
VEGETA : Quoi, alors ?!? Ne me dis pas que tu veux juste tirer un coup !!! {Je sais, les fans de yaoi doivent déjà fantasmer. ^^}
DORIA : Nooooooon !!!!!!!! Arrête tes conneries et laisse-moi parler ! Donc ! La planète Végéta n'a pas été détruite par un météorite.
VEGETA : Bah ! Je le sais, ça...
DORIA : Comment ça ?!? Comment tu peux savoir ça ?!?
VEGETA : Et bien parce que j'ai profité de mon passage sur Terre pour acheter le Grand Dictionnaire de Dragonball. ¦ Il sort d'un geste harmonieux un livre et des lunettes médicales en cul de bouteille qu'il pose sur ses magnifiques yeux, que j'aimerais lécher. ¦ Ça va pas ?! Bon ! Bref ! D'après le dictionnaire, Freezer a détruit la planète Végéta, car il avait peur que les Saiyajins ne deviennent plus forts et se réunissent pour le battre. C'est ça ?
DORIA : Euh... Oui... C'est à peu près ça...
VEGETA : Pfff ! Qu'il est nul ton secret ! Bon ! Puisque c'est comme ça, je te tue !
DORIA : Attends, Végéta !
VEGETA : Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a encore ?
DORIA : Je... Je t'aime !
VEGETA : Hypocrite !!!
DORIA : Par pitié ne me tue pas. Au nom de l'amour que je ressens pour toi...
¦ Doria le regarde avec ses beaux yeux innocents grands ouverts. Végéta ne fait rien, semblant hésiter. Doria accentue son regard de Bambi . C'est alors que Végéta lui envoie un kikoha qui le désintègre complètement. ¦
VEGETA: Beurk ! Au fait, tout à l'heure il parlait de shampooing nauruan... Ça me rappelle quelque chose, mais je sais plus quoi... Bon ! Tant pis ! Allons-y !

¦ Que va-t-il se passer à présent ? Vous le saurez au prochain chapitre ! ¦




* Le durian est un fruit asiatique, très gros et ayant une épaisse écorce épineuse. Je n'en ai jamais goûté, mais il paraît que même s'il est très bon, il a une odeur très forte que beaucoup de gens trouvent très désagréable. Le nom de Doria vient de ce fruit. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiran
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Loire
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Lun 30 Juil - 15:41

Je sais plus quoi dire moi scratch scratch

bon on va faire simple

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!


Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballuniverse.jeun.fr
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mer 1 Aoû - 20:28

Thanks! farao




Chapitre 32:
L'annonce (Comment ça, "laquelle" ?)


¦ Dans le chapitre précédent, le tendre et romantique Doria a avoué son amour à notre noble prince Végéta... ¦
VEGETA : Imbécile ! Il a juste dit ça pour être épargné !
¦ Cependant, ce dernier a repoussé cette émouvante déclaration et l'a désintégré. ¦
VEGETA : ... Mais elle est vraiment dans son monde... Je viens de lui dire que c'était juste une ruse de cet hypocrite...
¦ Mais lisez plutôt la suite de cette fabuleuse épopée ! ¦

VEGETA : Oh ! Je sens deux grandes puissances par là-bas. Enfin... Grandes... Il est évident qu'elles sont microscopiques comparées à mon incommensurable talent de prince saiyajin. Quoiqu'il en soit, allons chercher ces manants et voyons s'ils peuvent me renseigner sur les dragonballs.
¦ Végéta s'en va alors à une vitesse vraiment admirable. Mais voyons ce qu'il se passe du côté de nos grands héros nobles, courageux et invincibles. ¦
KRILIN : Bien ! Dis-moi, Dende, c'est ça ?
DENDE : Oui.
KRILIN : Où est-ce que vous cachez vos vaisseaux spatiaux qu'on puisse fuir cette maudite planète ! Je veux pas crever, moi !!
GOHAN : J'adesens totalement ! Nous devons fuir au plus vite ces lieux forts inhospitaliers !
DENDE : Euh... Mais nous n'avons pas de vaisseau...
KRILIN : Mais... Mais... Mais... Nous sommes pourtant venus ici à bord d'un vaisseau Namek...
DENDE : Peut-être, mais nous avons arrêté d'en faire depuis qu'on a décidé de vivre en harmonie avec la nature.
KRILIN : Et merde ! Ils sont devenus des schtroumpfs géants et verts...
DENDE : Pardon... ?
GOHAN : Mais auriez-vous au moins quelque ingénieur ayant quelques enscients dans votre savoir ancien ?
DENDE : Euh... Quoi ?
GOHAN & KRILIN : Nous sommes fichus ! Nous allons crever sur cette planète !
NARUTO : Mais non, ne vous en faîtes pas ! Je suis là ! Tout va s'arranger !
GOHAN & KRILIN ¦ tabassant noblement l'autre ¦ : Ta gueule ! Si t'avais pas été là, on serait partis aussitôt arrivés !
NARUTO : Kyaaaaaaaaaaaaah !!!
DENDE ¦ pensant ¦ : Mais qu'est-ce que c'est que ces barges... ?
KRILIN : Oh ! Mais j'y pense, Dende. J'aurais une dernière chose à te demander...
GOHAN : Oh ! M. Krilin, quelque lumière vous aurait-elle insufflé une solution pour nous dépêtrer de ce mauvais pas ?
KRILIN : Y aurait-il un magasin où je puisse acheter une PSP ?
GOHAN ¦ frappant généreusement son irremplaçable ami ¦ : Bougre d'âne ! Maraud ! Claque-dent ! Comment pouvez-vous penser à de telles futilités en ces circonstances dramatiques ?!?
KRILIN : Aaaaah !!! Mais arrête !!
NARUTO : Pour une fois que ce n'est pas moi qu'on frappe...
GOHAN : Misérable rossard ! Comment voulez-vous que ce peuple en communion avec la nature et qui par conséquent, selon le propre aveu de l'un de ses autochtones, a même renoncé à la conception des technologies avancées de leurs vaisseaux spatiaux, ait pourtant fabriqué des artefacts aussi superflus que votre Playsation Portable ?!?
DENDE : Ben, en fait, si, il existe un magasin qui vend des PSP...
¦ Gohan tombe dignement à la renverse, puis se relève mélodieusement. ¦
GOHAN : Palsambleu ! Mais comment se fait-ce ?!? Vous venez de dire à l'instant que vous viviez à présent en communion avec la nature !!
DENDE : Jusqu'à preuve du contraire, les PSP ne font pas de trou dans la couche d'ozone !
GOHAN : Ventre Saint Gris ! Mais savez-vous au moins comment on les fabrique ? Et tous les gaz polluants qu'il en résulte... ?
DENDE : Nous produisons l'énergie nécessaire pour leur fabrication grâce à une machine rotative enclenchée par l'action de grenouilles courant dans des roues !
GOHAN : Euh... Vous m'en voyez coi...
KRILIN : Bon, peu importe ! Dis-moi où est ce magasin !
DENDE : Malheureusement Freezer a détruit le seul qu'il y avait...
KRILIN : Nooooooooooooooooooooooooooooon !!!! Pourquoiiiiiiiiiiiii ?!? Seigneur ! Pourquoi tant de haine ?!? Comment ont-ils pu être aussi cruels !?
NARUTO : Bon, si on y allait ?
KRILIN : Snif !
DENDE : Euh... Ça va aller ? Tu tiens le choc ?
KRILIN : Oui, merci. Je m'en remettrai... Snif !
GOHAN : Bien, notre antre cavernicole se trouve dans cette direction. Allons-y.
¦ Nos vaillants héros se mettent en route. Mais soudain ils se stoppent net, sentant un danger approcher grâce à leurs sens aiguisés. ¦
KRILIN : Oh ! Non ! Quelqu'un approche !
NARUTO : Vous croyez que c'est l'autre truc rose qui vient se plaindre que tes produits de beauté ne sont pas efficaces ?
KRILIN : Hé ! Je t'interdis d'insinuer quoique ce soit à propos de mes produits ! Ils sont super efficaces !
GOHAN : Euh... Certes, mais ne pensez-vous pas qu'il serait de bon ton de songer à se dissimuler plutôt.
¦ Nos grands et vaillants héros vont se cacher. Alors arrive notre superbe prince. ¦
VEGETA : Tiens ! Je ne sens plus rien ! Ah ! Si une petite énergie, par là. ¦ Il se dirige alors doucement vers la cachette où se terrent nos courageux amis. ¦
KRILIN : Et merde ! On a vraiment pas de bol. D'abord cette plaie de Naruto qui nous pourrit la vie.
NARUTO : Hé !
KRILIN : Ensuite, ces schtroumpfs de Namek qui ne font plus de vaisseau.
DENDE : Hé !
KRILIN : Puis ce salaud de Freezer qui détruit le dernier magasin de PSP !
FREEZER : Hé !
GOHAN, KRILIN, DENDE & NARUTO : Kyaaaaaaaah !!! Qu'est-ce qu'il fait là, lui ?!?
FREEZER : Oups ! Pardon ! C'est vrai que je ne suis pas sensé être là... Au revoir.
GOHAN, KRILIN, DENDE & NARUTO : Euh... Au revoir...
KRILIN : Bref ! Maintenant, il y a l'ennemi qui sait repérer nos énergies et qui se dirige vers nous...
DENDE : Que fait-on ?
GOHAN : Et si nous lui offrions Naruto en pâture ?
KRILIN & DENDE : Bonne idée !
NARUTO : Ça va pas, non ?!?!
GOHAN, KRILIN & DENDE : Chut ! Fais pas autant de bruit !!
¦ C'est alors qu'un gros et noble poisson (dont j'ai obtenu l'autographe par avance, hé hé ) sort de l'eau. ¦
VEGETA : Oh ! C'était juste un poisson ! Sûrement celui dont parlait Doria tout à l'heure... Bon ! Partons !
¦ Le grand prince de Saiyajins s'en va, alors. ¦
TOUS : Pfiuuu ! Sauvés !
NARUTO : Vous vouliez me donner en pâture, espèces de salauds !!
GOHAN & KRILIN : Oh ! Ça va ! Arrête de faire ta victime !
NARUTO : Ras le bol ! Je veux retourner à Konoha ! Oooooouuuiiiiin !!!
TOUS : Oh ! Ta gueule !
GOHAN : Poursuivons donc notre route.
¦ Nos supra-héroïques amis poursuivent à pied leur chemin jusqu'à leur grotte, tandis que l'autre pleurniche. Arrivant, ils constatent que notre génialissime Bulma a, dans son incroyable intelligence, sorti une maison dans la grotte. Elle ouvre la porte et aperçoit ses précieux amis. ¦
BULMA : Oh ! Non ! Vous voilà de retour !
GOHAN & KRILIN : Sympa ! Merci !
BULMA : Le prenez pas mal ! C'est pas contre vous ! Mais quand vous étiez pas là, j'avais pas à supporter cette narratrice et non, je ne te donnerai pas ma culotte.
¦ Zut ! ¦
BULMA : Et il y a l'autre, là.
NARUTO : Tu vas pas t'y mettre aussi !
BULMA : Oh ! C'est quoi, ça ?
DENDE : "Ça" est un Namek !
BULMA : Ah ?
GOHAN & KRILIN ¦ regardant avec un juste courroux l'autre ¦ : C'est une longue histoire !
BULMA : Bref ! J'ai reçu un message de mon père. Sachez que Goku va venir ici, pour nous aider !
KRILIN : Me dis pas qu'il vient en nuage supersonique... ?
BULMA : Mais non ! J'ai demandé à mon père, et il lui a fabriqué un vaisseau !
GOHAN : Père ? Piloter un vaisseau ? C'est pas gagné...
BULMA : Oui... C'est vrai... Il paraît qu'il appelle le vaisseau la "vaisselle spéciale"...
GOHAN & KRILIN : ... Il va sûrement s'écraser sur une étoile...
BULMA : Sûrement...
DENDE : C'est qui Goku ?
TOUS : Oh ! Personne d'intéressant...

¦ Ainsi le grand et vaillant Son Goku va enfin venir sur Namek ! Nos amis reprennent enfin espoir ! ¦
KRILIN : Tu sais, t'es pas obligé de nous désaper pour raconter tes mythomanies...
GOHAN : J'adhère complètement à cette opinion...
BULMA & DENDE : Idem...
¦ Ben, c'est juste pour souvenir... Pour ma collection... ¦
GOHAN, KRILIN, BULMA & DENDE : Rends-nous nos vêtements !!!
¦ Snif ! Bon, d'accord ! Mais en échange, je veux un gros câlin ! ¦
GOHAN, KRILIN, BULMA & DENDE : Quoi ?!? Non, ne... Humpf !!!
¦ Câlin ! ¦
KRILIN : H ! Je commence à regretter l'ancien narrateur...
GOHAN : H ! Pareil que vous...
BULMA & DENDE : H ! Le connaît pas, mais idem quand même...
NARUTO : Snif ! Pourquoi suis-je toujours mis à l'écart... ?
GOHAN, KRILIN, BULMA & DENDE : Te plains pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Jeu 9 Aoû - 22:09

Chapitre 33 :
Tsuno (Waaaah ! C'est un personnage absolument insignifiant, mais il a quand même réussi à avoir un chapitre à son nom !)


¦ Au chapitre dernier, je n'ai malheureusement pas pu obtenir de nouvel autographe. En revanche, j'ai fait un gros câlin à mes héros divins ! ¦
GOHAN, KRILIN, BULMA & DENDE : Grrrr ! Et puis d'abord les lecteurs se fichent de ça !
¦ Ils ont appris que le grand et majestueux Goku allait arriver sur Namek, ce qui leur a tout de suite redonné courage. Bien ! Continuons l'histoire, en voyant ce qu'il se passe du côté du beau et puissant Végéta. ¦

VEGETA : Bon ! Qu'est-ce que je fais, moi, maintenant ? Je pourrais faire un peu de tourisme, mais je crois qu'il serait plus urgent de récupérer les dragonballs... Oh ! Tiens ! Je sens des énergies par là-bas ! Ce doit être des Nameks ! Allons voir s'ils ne savent pas où je pourrais me procurer les dragonballs. ¦ Il file alors à une vitesse divine en direction du noble village dont j'ai déjà obtenu les autographes de tous les habitants (en fait, l'auteur m'a demandé de m'y prendre à l'avance à partir de maintenant, il a peur que je finisse par lasser les lecteurs à toujours faire ce même running gag). Bref ! Notre noble Végéta arrive donc dans un tout aussi noble village Namek. ¦
VEGETA : Bonjour !
TSUNO : Bonjour ! Que puis-je faire pour vous ?
VEGETA : Et bien, est-ce que vous pourriez m'indiquer où je peux trouver un dragonball, s'il vous plaît ?
TSUNO : Oui. Alors, c'est dans la troisième allée, tout au fond. … Mais qu'est-ce que je raconte ? Non, on ne te donnera rien !
VEGETA : Ben, pourquoi ?
TSUNO : Parce que je sens le vice chez toi...
VEGETA : Ah ! Bah, non ! Je suis devenu gentil dernièrement...
¦ Euh... Je ne voudrais pas vous contredire, grand et noble prince, mais vous n'êtes pas encore gentil. Cela viendra plus tard. ¦
VEGETA : Ah bon ? Et bien, merci pour l'info.
¦ Pas de quoi. En échange, pour me montrer votre gratitude, vous pourriez me donner une de vos mèches de cheveux ? ¦
VEGETA : Non !!
¦ Mais... ¦
VEGETA : Bon ! Maintenant que je sais ça : Donne-moi tout de suite ce foutu dragonball, pauvre larve ! Sinon, je te bute !
TSUNO : Oh ! Quelle horreur ! Tiens ! Le voici !
¦ Il lui tend dignement le bel objet, que le puissant Végéta prend. ¦
VEGETA : Niiiih ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! J'en ai enfin un !
¦ Mais... C'est pas un vrai dragonball ! Il a treize étoiles ! Les dragonballs ont une, deux, trois, quatre, cinq, six ou sept étoiles, normalement. ¦
TSUNO : Mais chut !
VEGETA : Quoi ?!? ¦ Il jette avec une noble violence le faux dragonball à terre. ¦ Enfoirés !
TSUNO : Damned ! Saleté de narratrice ! Elle a tout détruit notre superbe stratégie !
VEGETA : Vous avez essayé de m'arnaquer ! Sales escrocs !
TSUNO : C'est toujours mieux d'être un escroc qu'un génocidaire !
VEGETA : Donne-moi un vrai dragonball !
TSUNO : Oh ! Ça va ! Tiens, le voilà !
¦ Végéta le lui arrache presque des mains, mais toujours avec la grâce qui le caractérise. ¦
VEGETA : C'est un vrai cette fois-ci ?
¦ Alors... Voyons... Un... Deux... Trois... Et quatre ! Oui, c'est un vrai ! ¦
VEGETA : Bien ! Je vais vous tuer !
TSUNO : Quoi ?!? Mais on t'a donné le dragonball !
VEGETA : Oui, mais vous avez essayé de m'arnaquer ! Et puis, apparemment, je ne deviendrais gentil que plus tard... Alors bon...
TSUNO : C'est pas juste !
VEGETA : Par contre, narratrice, si tu pouvais éluder ce passage. Étant donné que je vais devenir gentil, j'aimerais préserver mon image de marque...
¦ Ok. Je vais aller voir ce qui se passe du côté de... Euh... Ailleurs, quoi... Mais je reviendrais chercher des morceaux de cadavres ! Mais avant de partir: Câliiiiin ! ¦
VEGETA, TSUNO ET LES NAMEKS : Quoi ?!? Hé... Hmpf !
VEGETA : Hhhh ! Mais pourquoi on a tué l'ancien narrateur... ?
¦ Bon ! Et bien à tout à l'heure ! Donc du côté de Krilin, Gohan, Bulma et Dende... ¦
NARUTO : Hé ! Je suis là, aussi !
¦ Ah... Oui... C'est vrai… L'autre est là... ¦
BULMA : Donc, tout ça est arrivé ? Hum... On est dans la merde... Avec, en plus, Goku qui va certainement s'écraser sur une étoile quelconque... Vous auriez pas une bonne nouvelle ?
KRILIN : Et bien, avant qu'elle ne débarque, on allait te dire qu'on était au moins débarrassé de la narratrice. Mais maintenant, non, aucune bonne nouvelle...
DENDE : Ben, comme je ne mange pas, je ne vais rien vous coûter au niveau des réserves de nourriture. C'est déjà une bonne nouvelle, ça, non ?
NARUTO : Et puis, vous m'avez moi !
DENDE : Bon, d'accord... Ça annule ma bonne nouvelle...
NARUTO : Héééé !
KRILIN, BULMA & GOHAN : Quel rabat-joie, celui-là !
NARUTO : Mais...
GOHAN : Oh ! Diantre !
KRILIN : Qu'est-ce qu...
¦ Soudainement et gracieusement, Gohan et Krilin se lèvent de table et courent vers l'extérieur. ¦
BULMA, DENDE & NARUTO : Qu'est-ce qu'il y a ?
¦ Bulma, Dende et l'autre les suivent à l'extérieur. Pour une raison inconnue, la tension est à son comble ! Nos amis ont les visages ravagés par l'angoisse. ¦
TOUS : Arrête de délirer, personne n'a bougé et on est pas angoissé...
¦ Ben... Pourquoi M. Gohan et M. Krilin se sont-ils donc exclamé avec autant de terreur dans la voix... ? ¦
GOHAN : De la "terreur dans la v..." ? Mais pour l'amour du ciel ! Cessez donc de consommer des substances illicites ! Je me suis exclamé car j'ai malencontreusement renversé mon verre sur mes vêtements !
KRILIN : Et il m'en a aussi mis dessus...
GOHAN & KRILIN : Tiens !
BULMA, DENDE & NARUTO : Quoi, encore ?
GOHAN & KRILIN : Oh ! Rien... Il y a juste des Nameks qui se font trucider par Végéta.
DENDE : Quoi ?!? C'est pas "rien" !!! Pourquoi vous faites rien ?!
GOHAN & KRILIN : Parce qu'on veut pas mourir !
DENDE : Bande de lâches ! Et d'abord, qui êtes-vous ? D'où vous venez ? Qu'êtes-vous venu faire ici ?
GOHAN : Et bien bla bla Dieu bla bla dragonballs bla bla Piccolo bla bla
BULMA : Patati patata Goku patati Saiyajins pitutu poti amis morts potopon
KRILIN : Tchic tchac revenir tchuc tchoc vaisseau namek tchec tchinc ressusciter tchonc tchanc
DENDE : Euh... Pardon, mais... C'est quoi "bla bla", "patati", "tchac" et tous ces trucs... ?
GOHAN, KRILIN & BULMA : Rhaaaa ! Mais, suis un peu ! C'est une façon d'éluder une longue explication pour ne pas ennuyer les lecteurs... Bon ! Narratrice !
¦ Nos grands héros vont partir en bataille... ¦
GOHAN, KRILIN & BULMA : Noon !!!!!! Élude la conversation !!!
¦ Euh... Donc, après une longue conversation... ¦
DENDE : Aaaah... D'accord... Je vois ! Bien ! Venez avec moi, pour voir le Grand-Chef !
KRILIN : Le "Grand-Chef" ? C'est le gourou d'une secte, ou quoi... ?
DENDE : Mais non ! C'est le chef de notre peuple ! C'est probablement l'un des derniers survivants de notre planète et c'est lui qui a le dernier dragonball. Je préfère que ce soit des cons comme vous qui le trouvent plutôt les autres génocidaires, là...
GOHAN, KRILIN & BULMA : Des "cons" ?!?!
DENDE : Bien ! Qui vient avec moi ?
GOHAN, KRILIN & BULMA : Pas moi !
NARUTO : Moi ! Moi !
GOHAN, KRILIN & BULMA : Pas lui !
NARUTO : Héééé !
DENDE : Mais alors, qui vient ?
GOHAN ¦ chuchotant à l'oreille de Dende ¦ : Prétendez que le Grand-Chef a en sa possession une Playstation Portable, et M. Krilin se portera volontaire...
DENDE : Oh ! J'ai oublié de préciser ! Notre Grand-Chef possède tout un stock de PSp...
KRILIN : Je viens !
¦ Nos deux héros intergalactiques sortent de la grotte et s'envolent alors. ¦

¦ Que va-t-il se passer à présent ? Le Grand-Chef pourra-t-il aider nos amis ? Pourront-ils prendre son dragonball avant Freezer et Végéta ? Suivez la suite, si vous voulez le savoir ! ¦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mer 5 Sep - 22:14

Bon, voilà ENFIN la suite. Désolé, j'ai eu du mal à trouver l'inspiration pour ce chapitre 34... Il faut dire que cela devient difficile d'innover les gags pour chaque combat...





Chapitre 34 :
Un combat titanesque (Enfin… Tout dépend de quel point de vue on se place…)


¦ Au chapitre précédent, j'ai pu obtenir un autographe de Tsuno et son village, et câliner Végéta ! Voilà la suite ! ¦
TOUS : Mais... C'est quoi ce résumé à la con !?! Faudrait voir à arrêter de raconter ta vie dans tes résumés !! Les lecteurs s'intéressent à nos aventures ! Pas à tes délires d'otaku stalker !
¦ Bon, je repars voir ce que font nos terribles, puissants et majestueux méchants. Pfiu ! C'est que je bouge beaucoup dans cette histoire ! ¦
SAN999 : Cette histoire est en train de coûter la peau des fesses en kérosène pour sky-car, avec tous ses déplacements...

FREEZER : Raaah ! Encore perdu !
APPLE : Ha ! Ha ! Ha ! Vous êtes vraiment nul au poker de l'espace !
FREEZER ¦ levant un index en l'air, au bout duquel se forme une boule d'énergie ¦ : Qui est nul ?
APPLE : Euh... Zabon.
ZABON : Héé ! Je suis toujours plus fort que toi, je te signale !
FREEZER : Misère ! Je n'ai plus rien à parier !
ZABON : Pourquoi ne miseriez-vous pas les dragonballs ?
FREEZER : Et puis quoi encore ?!? Tu veux que je te donne mon royaume, tant qu'on y est !?
ZABON : Je veux bien !
FREEZER : Désolé, mais je ne peux pas... Par contre, je veux bien te construire une statue géante posthume à ta gloire, d'ici demain...
ZABON: Euh... Non... Ça ira... Merci...
FREEZER: Bien... Je crois qu'on va arrêter de jouer...
ZABON & APPLE : Vous pouvez toujours parier vos vêtements...
FREEZER : ... ... ... ... ¦ Il se met soudainement à lancer de fins rayons d'énergie du bout de ses doigts. ¦ Vous voulez vraiment mourir, ma parole !!
ZABON & APPLE ¦ Prenant leurs jambes à leurs cous ¦ : Kyaaaaaaaah !!! Nooon !! Pardoooon !!
FREEZER : Bon ! Partons !
¦ Hein ! Vous n'attendez pas le noble et beau Doria ? ¦
FREEZER, ZABON & APPLE : Qui ça ?
¦ Ben, le joli monsieur rose, massif, avec des piquants sur la tête et les avant-bras. ¦
FREEZER, ZABON & APPLE ¦ haussant les épaules ¦ : Aaah... Oui... Lui... Bof ! Si on le perd sur cette planète, ce sera pas une grande perte.
FREEZER : Bon ! Étant donné qu'on n'a plus de détecteur d'énergie… !
¦ Ben... Pourquoi vous tournez tous vos regards vers moi, soudainement... ? ¦
FREEZER : Raaaah ! Bref ! Vous deux, allez chercher les villages nameks restant, moi je ramène les dragonballs au vaisseau.
ZABON & APPLE : Bien !
¦ Ils s'envolent tous les deux dans des directions différentes. On dirait un vol de cygne, tant ils sont gracieux. ¦
FREEZER : Bien ! Moi aussi, j'y... ¦ Il regarde les dragonballs. ¦ Mince ! Comment je vais transporter ces cinq dragonballs tout seul, moi ?! C'est que c'est encombrant !
¦ Vous savez faire de la télékinésie, non ? Ô grand despotique et carnassier dictateur le plus puissant de tous les univers. ¦
FREEZER : Oooh ! Tu es peut-être dérangée, mais tu sais comment adresser la parole à mon auguste personne ! Mais... Es-tu sure que je sais faire de la télékinésie ?
¦ Absolument ! Essayez, ô dieu de la puissance ! ¦
FREEZER : Fu ! Fu ! Fu ! Elle sait s'y prendre avec moi ! Bien ! Essayons donc !
¦ Il lève ses yeux impériaux sur les dragonballs, qui se mettent à léviter. ¦
FREEZER : Oh ! Effectivement, ça marche ! Merci !
¦ Pas de quoi ! Pour me récompenser vous voulez bien scier une de vos cornes et me la donner ? ¦
FREEZER : Ça va pas, non ?!? Tu recommences à devenir effrayante ! ¦ pensant ¦ D'autant plus effrayante que je me rends compte qu'elle est tellement fan de nous, qu'elle nous connaît mieux que nous-mêmes...
¦ Il s'envole alors, tel un dieu, accompagné des somptueux dragonballs. Je vais de ce pas rejoindre notre noble et beau Végéta qui est en plein majestueux vol. ¦
VEGETA : Ah-Ah ! J'ai repéré Zabon ! Je vais pouvoir encore une fois montrer ma puissance princière ! Bwah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
¦ Il arrive alors auprès du superbe Zabon, qui, surpris de son arrivée, stoppe son vol. ¦
ZABON : C'est... Végéta !
VEGETA : Salut ! Ça faisait longtemps, Zabon...
ZABON : Oui, c'est vrai. Qu'est-ce que tu deviens ?
VEGETA : Hein ? Euh... Ben, je suis allé sur Terre pour chercher des dragonballs afin de devenir immortel et...
ZABON : Attends ! Allons dans un café, tu me raconteras ça, autour d'un bon verre de whisky spatial. On sera plus à l'aise. Je t'invite.
VEGETA : Euh... D'accord. Merci. … Hein ? Non... Mais... Attends... Il en est hors de question ! Je vais te tuer comme j'ai tué Doria, et puis c'est tout !
ZABON : Pfff ! Mais j'ai pas envie de me battre ! C'est pas bon pour mon teint...
VEGETA : Quoi ?!? Non, mais tu vas pas me faire le même gag que Kiwi, hein ! Tu vas te battre, un point, c'est tout ! Et puis, tu pourrais au moins avoir la politesse d'être étonné que j'aie réussi à vaincre Doria !
ZABON : Hein ? Doria ? Je l'avais déjà complètement oublié...
VEGETA : Maiseuh ! Si je peux même pas te voir réagir à ça, c'est pas drôle ! Viens te battre !
ZABON : Bon ! Très bien ! Puisque c'est comme ça, je vais te faire goûter à mon terrible bishônensenryu ! {= technique du beau garçon}
VEGETA : Ton bish... ? N'importe quoi !!
¦ Les deux divins adversaires commencent alors un terrible combat ! Végéta apparaît derrière Zabon à la vitesse de la lumière ! Mais celui-ci, grâce à ses réflexes uniques, perçoit son mouvement et lui lance un coup de poing. Mais grâce à sa force princière, Végéta le pare et le jette majestueusement en l'air. Avec la grâce du cygne, Zabon se réceptionne et lance une attaque énergétique extraordinaire. ¦
ZABON : Ultimate Beautiful Cannon !!!
VEGETA : Décidément... Les hommes de Freezer ont vraiment des noms d'attaques à la noix...
¦ D'un geste montrant toute sa supériorité princière, il renvoie son attaque, qui va s'écraser sur une des trois étoiles du Système Namekien. Celle-ci explose, provoquant une supernova surpuissante ! Végéta lance alors une attaque qui détruit, elle aussi, une des étoiles, qui éclate en une autre super nova. Les deux explosions stellaires se rejoignent alors et s'annihilent l'une l'autre ! … ¦
VEGETA & ZABON : Mais... Elle délire... On a jamais fait ces trucs de malade...
VEGETA : Ton attaque a, à peine, un peu dévasté le paysage...
ZABON : Et ensuite, on a juste échangé quelques coups...
¦ … Zabon fonce sur Végéta, le poing levé ! … ¦
VEGETA : Oui ! Mais je domine !
ZABON : Ouais, ben, ne te réjouis pas trop vite, hein ! Car tu as réveillé la véritable puissance qui dormait depuis longtemps en moi…
VEGETA : Quoi !? La puissance qui dormait en toi… ?
ZABON : C'est ça…
¦ … Celui-ci fait pareil ! … ¦
VEGETA : Ho hoo… Ho ho ho… Ha ! Ha ! Ha ! Tu me fais trop rire !
ZABON : Eeeh ! Te moque pas ! Tu vas voir ! Une fois que je me serai transformé grâce à ma Boucle d'Oreille Mystique… euh… de la Beauté Ultime !
VEGETA : … C'est quoi ce truc ridicule…
¦ … Les deux coups de poings s'entrechoquent et… ¦
ZABON : On verra si c'est ridicule ! Pouvoir de la Boucle d'Oreille Mystique de la Beauté Ultime, transforme-moi !
VEGETA : C'est… C'est quoi cette danse et cette lumière… On dirait une magical girl… Je me demande à quoi il va ressembler une fois que cette lumière aura disparue… Pffrr ! Il aura peut-être une tenue de lycéenne japonaise ultra courte ! Fu ! Fu ! Fu !
ZABON : Voilà ! Les choses sérieuses vont pouvoir commencer ! … Ehh ! Pourquoi tu tombes à la renverse !
¦ … une onde de choc si forte que… ¦
VEGETA : Mais… C'est quoi cette apparence hideuse… ? Tu nous fais un truc à la magical girl… Et maintenant, tu ressembles à ça… ?
ZABON : Oh ! Ça va ! C'est pour ça que je me transforme jamais !
VEGETA : Bwaah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Dire que ton truc s'appelle le "Pouvoir de la Boucle d'Oreille Mystique de la Beauté Ultime" ! Bwah ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
¦ … celle-ci transforme l'air en un plasma bouillonnant !… ¦
ZABON : Arrête de te foutre de moi ! Grrr ! Tu vas voir ! Yaaah !
'Paf !'
VEGETA : Aaaaaaah !
ZABON : Tiens ! Prends ça !
'Pif !'
VEGETA : Aaargh ! Ça fait mal !
ZABON : Et encore ça !
'Bam !'
¦ … Les deux adversaires sont propulsés à des billions de kilomètres l'un de l'autre ! … ¦
VEGETA : Aaaaah ! Ouille ! Quelle horreur ! Aaaaaaaaaargh ! Nooon ! Kyaaaaah ! Non, arrête ! Aaaaaaaaaaaaaaah !! Attends !
ZABON : Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?
VEGETA : Si… Si tu me laisses en vie, je te laisse me raconter un secret !
¦ … Ceux-ci se réceptionnent avec une telle netteté que… ¦
ZABON : Hein ? Bon… D'accord… Euh… Qu'est-ce que je pourrais te raconter… ? Ah ! Oui ! Freezer aussi se transforme…
VEGETA : Hein !?!? C'est… C'est vrai ?!
ZABON : Oui. Oui. Je t'assure.
VEGETA : Bon. Notre marché étant conclu, je m'en vais…
ZABON : Ok. Ciao !
VEGETA : Ciao !
ZABON : … … … Hein ? Non mais, attends ! Tu me prends pour un con ! Je ne te laisserais pas partir !
VEGETA : Et merde ! Il a compris.
'Bouuuum !!!'
VEGETA : Aaaaaah !
'Plouf !'
¦ … les planètes derrière eux sont éjectées par les marées gravitationnelles que leurs arrêts brusques ont provoquées ! Végéta prépare alors une attaque surpuissante qu'il lance sur Zabon. Ce dernier réplique de même, ces attaques sont si puissantes, qu'elles génèrent des paradoxes quantiques aux effets cataclysmiques ! … ¦
ZABON : … Il ne remonte pas à la surface… Il a dû se noyer… Bon ! Redevenons normal…
¦ … Lorsque les deux terribles boules d'énergies ardentes se rencontrent, … ¦
ZABON : … Et elle continue son délire, celle-là… Bon… Tant pis, allons faire un rapport à Freezer…
¦ … l'explosion est si violente qu'elle provoque une distorsion de l'espace-temps, créant ainsi un immense trou de verre qui aspire les milliers de galaxies aux alentours! Mais ! Végéta apparaît soudainement derrière Zabon, profitant intelligemment (comme seul lui sait le faire) de la distorsion spatio-temporelle ! … ¦
'Splash !'
VEGETA : Peuf ! Peuf ! Peuf ! Peuf ! Je… Je n'abandonnerai pas… ! Je… Je reviendrai encore plus fort… !
¦ … Il lui donne alors un coup de pied si puissant que… ¦
VEGETA : Non ! Mais, c'est pas vrai ! Elle a pas bientôt fini son délire, celle-là ! Eh ! Le combat est fini, pauvre barge !
¦ … l'espace-temps se déchire ! … ¦
VEGETA : Aaaah… Irrécupérable…

¦ … Ils échangent des coups tellement titanesques que… ¦
VEGETA : Mais ta gueule ! Conclue, au lien de débiter tes âneries !
¦ … ils déclenchent le big rip* ! … ¦
VEGETA : Raaaah !
¦ … L'univers de désagrège donc peu à peu et... ¦




* Le big rip est une récente théorie astronomique sur la fin de l'univers. Euh… C'est assez long à expliquer, alors vous devrez vous contenter de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Mer 3 Oct - 16:17

Chapitre 35:
La ruse (Je dois vous avouer que je ne suis pas sûr que ce titre ait un lien avec le contenu de ce chapitre...)


¦ ...les dieux, eux-mêmes tremblent devant une telle apocalypse ! Ce combat bouleverse tout... ¦
'Paaaaaaaaaf !!!!!'
¦ Kyaaaaaaaaaaah !!!! ¦
VEGETA & ZABON : Non, mais ça suffit ton délire, maintenant ! Roooh !
ZABON : Ben... T'es pas mort... ?
VEGETA : Euh... Si ! Si ! Uuuuurgh !
¦ Oh ! Comme il est beau quand il fait le mort ! ¦
ZABON : Ces introductions ne servent vraiment à rien... Cette narratrice ne fait jamais le résumé...
¦ Je vais de ce pas rejoindre le magnificent Freezer dans sa cabine privée de son vaisseau. ¦

FREEZER : Eh ! Rends-moi tout de suite mon album photo ! Saligaude d'otaku !
¦ Allez ! Laissez-moi ce.... 'Paaf !' Aaaaaah !!! ¦
FREEZER : Non mais ! Personne ne peut voler l'album photo du grand tyran Freezer !
¦ Ooooh ! Oui ! Frappez-moi encore, ô grand tyran ! ¦
FREEZER : Mon dieu ! Ce qu'elle peut être flippante ! Lâche-moi, dégénérée !
¦ Ah ? Soudainement, quelqu'un sonne à la porte. ¦
FREEZER : Ah ! Ce doit être la livraison mensuelle de mon magazine préféré, "Génocide Mag" !
ZABON : Euh... Non... C'est juste moi... Je peux entrer...?
FREEZER ¦ air déçu ¦ : Ooooh... ... Ouais... Vas-y... Entre...
¦ La porte s'ouvre et le beau Zabon entre dans la pièce. ¦
ZABON : Je ne vous dérange pas...?
FREEZER : Non. Non. Je regardais juste l'album photo nos anciens génocides. Ahhh... Tous ces massacres ! C'est si bon ! Nous avons vécu tant de plaisirs cruels... Cela dit, quelque chose m'intrigue... Regarde cet homme... Qui est-ce ? Il porte l'armure de mon armée, mais je ne le reconnais pas...
¦ Il lui montre l'album. ¦
ZABON : Ce truc rose avec des piquants sur la tête et les avants-bras ? Je ne sais pas... Étrange...
FREEZER : N'est-ce pas ? Bref ! Qu'est-ce qui t'amène ?
ZABON : J'ai rencontré Végéta.
FREEZER ¦ air réjoui ¦ : Oh ! C'est vrai ? Tu m'en as ramené un morceau ?
ZABON : Euuuuh... Non... !
FREEZER : Quoi ?!? Mais enfin, tu sais à quel point j'aime torturer les gens !
¦ Entre le bel Apple, au visage bien pommelé. {Ha ! Ha ! Ha !} ¦
APPLE : Monsieur Freezer ! J'ai trouvé un village ! Mais il était détruit !
FREEZER & ZABON : Oh ! Ciel ! Quelle horreur ! Qui a pu donc commettre un acte aussi inhumain ?!? ... Oui... Bon... D'accord, on est pas crédibles...
APPLE : ...
FREEZER : Bon... C'est sûrement Végéta qui a attaqué le village, et il a donc sûrement un dragonball. Zabon, va le chercher ! T'as intérêt à en trouver des morceaux !
ZABON : Sinon vous allez me tuer... Oui, je sais...
FREEZER ¦ air sadique ¦ : Non. Non. Fu ! Fu ! Fu ! Je t'enferme seul avec la narratrice !
ZABON ¦ Ouiiiii ! ¦ : Nooooooooooooooooooon !!!!!!!!!!!!!!!!!!
¦ Ooooh ! Il a vite décollé ! ¦
FREEZER : Fu ! Fu ! C'est que je sais être intimidant !
¦ Bon, moi, j'y vais. Et hop ! Me voilà quasi instantanément près de Végéta. Hum... ¦
VEGETA : ... ... ... Tu peux me dire pourquoi tu me traînes par les pieds... ?
¦ Parce que M. Freezer m'a dit que si M. Zabon ne vous retrouvait pas, il nous enfermerait ensemble... ¦
VEGETA : ... Dégage !!!!
¦ Kyaaaa !!! Une fois de plus, je me fais frapper par un de mes idoles !! Quel bonheur ! Je plane ! ¦
VEGETA : Oh ! Zabon revient ! Vite ! Faisons le mort ! Urg !
¦ Le magnifique Zabon atterrit, et caresse sensuellement le cou du beau Végéta qui, prétendument inconscient, se laisse gentiment faire. ¦
ZABON : Arrête avec tes fantasmes yaoi !!! Je lui prends juste le pouls ! Non, mais c'est pas vrai, ça... Bon ! Il a l'air vivant. Je le ramène à Freezer.
¦ Il le prend alors par la jambe et s'envole, l'emportant avec lui. ¦
VEGETA ¦ pensant ¦ : C'est pas vrai ! Mais qu'est-ce qu'il me veut !? Aïe ! Mais... Je me suis pris une colline ! Cet imbécile vole au ras de pâquerettes sans se soucier de me bles... Aïe ! Encore ?!
¦ Et ainsi, de colline en colline, le sublimifique Zabon arrive au vaisseau, tandis que le grand prince Végéta est alors réellement inconscient suite aux différentes collines prises sur le front. ¦
FREEZER : Mais... Il est inconscient... C'est pas drôle de torturer quelqu'un d'inconscient... Allez le soigner pour que je puisse mieux lui faire mal !
ZABON & APPLE : Oui !
¦ Ils l'emmènent donc à la salle de soin. Pour lui faire une piqûre, Zabon lui enlève son pantal... ¦
ZABON : Je t'ai dit d'arrêter avec tes fantasmes yaoi !!! Je l'ai juste mis dans la machine de soin... Bon ! Apple, surveille-le, je vais faire mon rapport à monsieur Freezer...
APPLE : Euh... Vous venez de le voir...
ZABON : Oui, mais je ne lui ai pas fait de rapport. Et puis, t'as pas à contester !
¦ Il sort de l'infirmerie. ¦
APPLE : Kof ! Monsieur Freezer est trop fort pour toi, Végéta. Donne-lui ton dragonball sans histoires.
¦ C'est alors que le prince Végéta ouvre les yeux et envoie un kikoha sur l'incroyable Apple. Celui-ci évite l'attaque. ¦
VEGETA : Hééé ! Comment t'as fait pour éviter ça !?!
APPLE : C'est parce que l'auteur a révélé au chapitre 27 que tu allais me tuer ! J'ai pu anticiper. ¦ Il lui tire gracieusement la langue et se fait décapiter par une structure du vaisseau qui tombe suite aux dégâts causés par l'attaque de Végéta. Quelle mort noble ! ¦
VEGETA : Où voit-elle du noble dans cette mort ridicule... ? Bref ! J'ai bien fait de faire le mort, en tout cas. ¦ Ah ? Je croyais que vous aviez été assommé par les collines contre lesquelles M. Zabon vous a cogné... ¦ La ferme ! Je faisais semblant, je te dis ! Bon ! Partons chercher les dragonballs de Freezer.
FREEZER : Alors ça, ça m'étonnerait...
VEGETA : Oups !
FREEZER : Tu vas venir pour que je puisse te torturer...
VEGETA : Aaaaah ! Non ! Je suis le grand prince des Saiyajins ! T'as pas intérêt à lever la main sur moi !
FREEZER : Et qu'est-ce que tu...
¦ ... Et cinq ! Voilà ! Les cinq sont dans ce sac pour que je les ramène chez moi. Plus que deux et j'aurais la collection complète ! ¦
VEGETA, FREEZER & ZABON : Lâche les dragonballs !!!
¦ Kyaaaaah !! Oh oui ! Frappez-moi ! ¦
FREEZER & ZABON : Mais ça suffit ces répliques ! On dirait du hentai SM !
FREEZER : Raaah ! Quelle insupportable narratrice... Elle ne cesse de nous voler des affaires...
ZABON : Sans oublier les morceaux de nous qu'elle veut...
FREEZER : C'est vraiment pénible à force !
ZABON : Vous aviez pas une injonction du tribunal pour qu'elle reste éloignée ?
FREEZER : Oui, mais ces imbéciles me l'ont retirée, prétextant que des personnages de fictions n'étaient pas protégés contre le harcèlement...
ZABON : Oh ! C'est choquant !
FREEZER : Oui. C'est pour dire le monde dans lequel nous vivons.
ZABON : Et si on ligotait cette folle, elle nous laissera peut-être tranquille...
FREEZER : Oui, mais qui narrera... ?
ZABON : Je ne sais... Qu'est-ce que t'en penses, Vég... Ben... Où il est... ?
¦ Il est parti depuis un moment, en emportant le sac avec les dragonballs... ¦
FREEZER & ZABON : Quoi ?!?!

¦ Ainsi, le grand prince Végéta a réussi à me voler les dragonballs. ¦
FREEZER : C'est à moi qu'il les a volés !!!
¦ Quel honneur pour moi, de me faire voler par mon idole ! ¦
FREEZER : Elle ne m'écoute même pas... Zabon ! T'as intérêt à retrouver les dragonballs ! Sinon, tu sais ce qu'il t'arrivera !
ZABON : Aaaah... Non ! Je veux pas être enfermé avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiran
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Loire
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Jeu 4 Oct - 21:36

Je croyais que t'avais oublié DBU ! lol!

Que dire, toujours autant d'humour et une utilisation intelligente de la narratrice !

Continue comme ça !

Au fait, petite remarque, le titre est toujours approprié puisque Gohan Bulma et Krilin attendent toujours Goku !
Et il en sera ainsi jusqu'au Cell game ( en excluant les trois ans d'entrainement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballuniverse.jeun.fr
San999
Saiyen
Saiyen
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   Dim 4 Nov - 23:04

Ben, c'est vrai que je viens pas souvent... Mais je continue de publier EAG. Par contre, comme les chapitres de D'HàC sont chiants à publier (plusieurs posts sont nécessaires), j'ai décidé de les publier au fil de mes caprices.

Bon! J'ai enfin trouvé l'inspiration! À tel point, que j'ai écrit deux chapitres que je publierais ce soir-même!





Chapitre 36 :
Un incroyable pouvoir ! (Waouh ! Je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi... Incroyable !)


SAN999 : Vous savez quoi ? J'ai la flemme d'écrire ce chapitre...
TOUS SANS EXCEPTION ¦ : Kôôôôôôôôôâ ?!?!?!?!?!?!?! ¦


Chapitre 37 :
Le Grand-Chef (Euh... Voyons... Qu'est-ce que je pourrais bien dire... ? Le comparer au Grand Schtroumpf... ? ... Non... C'est nul... Hmm... Ah ! Oui ! L'alcool, c'est mal ! ... Ben quoi... ? J'ai bien le droit de faire un peu de prévention...)


¦ Au dernier chapitre, il ne s'est rien passé car l'auteur a eu la flemme de l'écrire... Je n'ai même pas pu obtenir d'autographe... C'est dire ! Cependant au chapitre encore avant, Végéta m'a dignement volé les dragonballs... ¦
FREEZER : C'étaient mes dragonballs !!!
¦ ... suite à une ruse des plus ingénieuses. Que va-t-il se passer à présent ? Je vais rejoindre M. Krilin et M. Dende, pour voir ce qu'il se passe de leur côté. ¦
ZABON : Ooooh ! Ça alors ! Elle a fait vrai résumé !
FREEZER : Oui... Enfin... Elle a quand même trafiqué la vérité... Ce n'étaient pas ses dragonballs, mais les miens.
ZABON : En même temps, en tant que tyran de l'univers, ce serait mieux pour votre image que ce soit elle qui se soit fait voler les dragonballs...
FREEZER : ... Fu ! Fu ! Fu ! Fu ! Cette imbécile s'est fait voler ses dragonballs !
ZABON : ... ¦ pensant ¦ Ce qu'il peut être prévisible...

NAIL : Cesse donc d'importuner le Grand-Chef ! On t'a déjà donné nos autographes, des câlins et des morceaux de nos vêtements ! Qu'est-ce que tu veux de plus !? Le Grand-Chef est fatigué, il n'a pas besoin que tu l'épuises encore plus avec ta folie furieuse.
¦ Mais... Je veux juste qu'il révèle mon potentiel caché ! ¦
GRAND-CHEF : J'ai dit non ! Tu es déjà assez dangereuse comme ça...
KRILIN : Je vois que l'autre dingue est arrivée avant nous...
DENDE : Apparemment...
GRAND-CHEF & NAIL : Oh ! Vous êtes déjà là ?
KRILIN & DENDE : Hein ? Vous nous attendiez !
NAIL ¦ se prosternant devant le Grand-Chef ¦ : Bien sûr ! Le Grand-Chef sait tout ! Le Grand-Chef voit tout ! Le Grand-Chef sent tout ! Le Grand-Chef entend tout ! Le Grand-Chef est partout !
KRILIN : Il y a de quoi être parano avec tout ça... Pour un peu, on se sentirait observé en permanence...
DENDE : Ouais... Je te dis pas dans quel état d'esprit j'ai vécu mon enfance... J'avais l'impression d'être épié où que je sois ! J'avais intérêt à me tenir à carreau ! Encore heureux que je ne sois pas devenu un schizophrène à tendance paranoïde...
KRILIN : Ton "enfance" ? Mais... Tu es encore un enfant...
DENDE : Théoriquement, oui, mais...
NAIL : Bon ! Vous avez fini votre aparté !? J'avais pas terminé mes louanges envers le Grand-Chef ! Donc, je disais, le Grand-Chef est...
GRAND-CHEF : Oui... Bon... Ça ira, Nail... Ils ont compris...
NAIL : Mais...
GRAND-CHEF : Il n'y a pas de "mais" qui tienne ! Je ne souhaite pas être un énième personnage mégalomane de cette parodie.
NAIL : Snif !
KRILIN ¦ à Dende ¦ : En parlant de mégalomanie, j'aurais peut-être finalement dû amener Naruto avec nous, pour l'immoler à ton Grand-Chef et obtenir son audience...
DENDE : Euh...
GRAND-CHEF : Il n'y a pas besoin de sacrifice pour me parler...
KRILIN : Zut ! J'allais vous proposer la narratrice, à la place de Naruto...
GRAND-CHEF : Euh... Je vais peut-être effectivement réfléchir à instaurer ce rituel, finalement...
¦ Oh ! Oui ! Sacrifiez-moi !!! ¦
KRILIN : Diantre ! Cette désaxée ne laissera-t-elle donc jamais nos circonvolutions prendre un repos bien mérité... ?
TOUS : ...
KRILIN ¦ les yeux révulsés ¦ : Aaaaaah !!! Je viens de parler comme Gohan !
DENDE : On dirait bien...
KRILIN : Oh ! Au fait, vous pourriez me donner une PSP, s'il vous plaît ? C'est que je suis venu exprès pour ça, moi...
GRAND-CHEF : Euh... Plaît-il ?
DENDE ¦ se rapprochant gracieusement de Nail et lui chuchotant ¦ : Dis-lui que vous êtes en rupture de stock... Je ne sais pas comment il réagirait, s'il apprenait que je lui ai menti...
NAIL : Euh... Le Grand-Chef est en rupture de stock.
KRILIN : Ô Dieux ! Pourquoi le malheur vient-il donc toujours s'abattre sur ma pauvre destinée ?
DENDE : ... Tu viens encore de parler comme Gohan...
KRILIN ¦ magnifiquement désespéré, à quatre pattes sur le sol ¦ : Je crois que je l'ai trop fréquenté... Il m'a contagié...
GRAND-CHEF : Euh... J'ai rien compris à ce qui vient de se passer...
NAIL : Je vous expliquerai tout plus tard, ô omniscient Grand-Chef !
GRAND-CHEF : Je t'ai déjà dit d'arrêter de me baiser les pieds... C'est gênant...
NAIL : Mais...
GRAND-CHEF : Bref ! Je crois savoir que vous êtes venu cherché mon dragonball ?
KRILIN : Euh... Ben, non... J'étais venu cherché une PSP... Suivez, un peu...
¦ Krilin se fait alors magnifiquement rosser par Dende. ¦
KRILIN : Je veux dire oui ! Oui ! Je suis venu pour le dragonball !
GRAND-CHEF : Mais pourquoi ?
KRILIN : Et bien, bla bla...
GRAND-CHEF : Non. Inutile d'utiliser ce truc pour éluder une longue explication. Je peux lire dans les pensées. Approche.
KRILIN : Euh... C'est-à-dire que je ne pense pas que mes pensées vous plairont... Et puis, c'est illégal d'entrer dans l'intimité des gens.
NAIL : Vas-y, il te dit !
'Paf !'
KRILIN : Aïe ! Ça va ! Ça va ! Inutile de me frapper...
¦ Oh ! Quel superbe coup de pied retourné, M. Nail ! ¦
NAIL : Merci ! Merci !
¦ Vous pourriez m'en donner un ? ¦
NAIL : Non !!
¦ Ooooh... Bref ! Krilin se rapproche du Grand-Chef, qui pose sa main sur sa tête. ¦
GRAND-CHEF : Oh ! Je vois ! Le fils de Katats !
KRILIN : Euh... Qui ? J'ai de drôles de trucs dans la tête...
GRAND-CHEF : Mais non ! C'est le père de celui qui était Piccolo et Dieu, auparavant. S'ils se réunissaient de nouveau, ils pourraient non seulement tuer les Saiyajins, mais aussi Freezer ! Il a tout de même été con de se diviser... Aussi con que son père, tiens ! Le cataclysme n'aurait jamais eu lieu, si Katats n'avait pas gaspillé toutes les ressources pour fabriquer son foutu vaisseau spatial.
DENDE : Tiens ! L'auteur se permet d'inventer des trucs, comme la v.f....
GRAND-CHEF : Bon ! Votre âme est tout sauf pure, mais je crois que c'est toujours mieux que les autres génocidaires qui massacrent mon pauvre peuple. Donc, je vous donne mon dragonball.
KRILIN : Merci ! Je verrai si je peux l'échanger contre une PSP... 'Paf !' Aïe ! D'accord, j'ai rien dit...
DENDE : Grombl !
GRAND-CHEF : Au fait, vous êtes fort pour un Terrien... D'habitude, ceux de votre espèce sont des larves.
KRILIN : Euh...
GRAND-CHEF : Je vais révéler votre potentiel !
KRILIN : Hein ? C'est vrai ? Je savais bien que j'en avais encore sous le capot ! Je l'avais bien dit à cet imbécile de Tenshinhan que je le dépasserais !
TENSHINHAN ¦ Parlant grâce au grand Kaio ¦ : Ta gueule ! Je vais devenir plus fort grâce à l'entraînement de Kaio ! Je pourrais même vaincre le Commando Ginue les doigts dans le nez, alors que toi, tu te seras fait démonter par eux !
KRILIN : C'est une connerie signée Toei, ça ! C'est complètement invalide pour un débat digne de ce nom !
TENSHINHAN : M'en fous ! De toute façon, je te vais rattraper quand tu arrêteras de t'entraîner après ton mariage avec cette pouffiasse de cyborg blondasse !
C-18 : Qui est une pouffiasse !?!!?!
KAIO : Qu'est-ce que tu fais sur ma planète, toi ?
TENSHINHAN : Gloups ! Kyaaaaaaah !
KRILIN : Pfff ! De toute façon, Yamcha dira que je suis le plus puissant des Terriens... C'est une belle preuve, ça.
TENSHINHAN : Je ne suis pas Terrien !!!
KAIO : Aaaah ! Mais... Me sert pas l'épaule comme ça ! J'y suis pour rien, moi !
C-18 : Tu vas voir, toi !!!
TENSHINHAN : Aaaaaah !!!
KAIO : Aaaaaaaaaah ! Mais arrête de me frapper ! J'ai rien dit moi !
C-18 : Oh ! Pardon ! Je me suis trompé de cible... C'est toi que je vise !
TENSHINHAN : Aaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!
PICCOLO, YAMCHA, CHAOZU & BUBBLES : ....
DENDE, GRAND-CHEF & NAIL : Euh... C'est quoi toutes ces voix sorties de nulle part... ?
KRILIN : Offff ! C'est une longue histoire... Bon... Vous pouvez y aller.
GRAND-CHEF ¦ posant à nouveau sa main sur la tête de Krilin ¦ : Très bien.
¦ C'est alors qu'un flot d'énergie d'une puissance effroyable se dégage de notre petit mais néanmoins sublime Krilin ! La puissance est telle, que Namek tremble ! Des volcans se réveillent et crachent d'immenses colonnes de lave en fusion ! Tandis que le ciel s'obscurcit, et des éclairs pourfendant l'air dévastent encore plus le paysage. Des gigantesques cyclones apparaissent ci et là ! Des trous dans la couche d'ozone apparaissent ! L'océan s'évapore ! Quelle puissance dévastatrice ! Prête à annihiler l'univers, l'Au-Delà, le Monde des Ténèbres et même le monde des Kaioshin !! ¦
GRAND-CHEF & NAIL : Euuuuh... Elle a pris des substances hallucinogènes ou quoi... ?
KRILIN & DENDE : Vous avez pas encore l'habitude de ses délires, apparemment...
KRILIN : En attendant, à cause d'elle la révélation de ma puissance a fait un vrai flop... Au fait, vous pourriez le faire aussi sur mon ami, c'est un enfant... Parce que bon... Si je suis le plus fort, c'est moi qui devrais me taper tout le boulot... Donc, ce serait bien si Gohan pouvait aussi augmenter sa force pour pas que je me fatigue trop non plus...
GRAND-CHEF : Euh... Oui, je peux.
KRILIN : Bien ! Je vais aller le chercher ! Attends-moi là, Dende.
DENDE : Ok. À tout' !
KRILIN À tout' !
¦ Krilin fait alors une envolée digne de la plus rapide des comètes ! Quelle incroyable aura se dégage de son athlétique petit corps ! ¦

¦ Ainsi donc, Krilin a pu rencontrer le Grand-Chef, qui lui a non seulement donner un dragonball, mais lui a aussi révélé une terrifiante puissance. Notre grand héros part donc chercher Gohan, pour que celui-ci ait le même gigantesque gain de puissance ! ¦
SAN999 : N'oubliez pas : L'alcool, c'est mal !
TOUS : On te le fait pas dire...





Niark! Vous y avez cru aux deux chapitres, hein? Twisted Evil Je suis diabolique! Remerciez mon meilleur ami qui a eu cette sublime idée! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant Goku (Non, ça n'a rien à voir avec Beckett!)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Colo Goku ssj avec gimp de Hallibel---sama
» [Condé, Maryse] En attendant la montée des eaux
» San goku vs végéta (Dragon Ball)
» boule de cristal de Goku celle a 4 étoiles,A Vendre A Vendre
» En attendant le train

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Universe :: Espace culture :: Fan-fics-
Sauter vers: